Musiques actuelles amplifiées

Mise à jour le 30/01/2024

Au conservatoire de Brest métropole, on peut suivre un cursus en guitare électrique, claviers, harpe électrique, basse, batterie, chant, percussions digitales.

Photo montrant un groupe de rock d'enfants
Jeunes jouant en ateliers de musiques actuelles - ©Stockadobe

Les musiques actuelles amplifiées caractérisent et regroupent différents styles musicaux de la fin du XXe siècle et début du XXIe siècle, utilisant des amplificateurs (circuit électronique ayant pour fonction d'élever l'intensité du courant que fournit un signal électrique, la puissance qu'il développe dans une charge ou la tension de ce signal). 

À partir de 7 ans. Avant cela on peut faire de l'éveil dès 5 ans et de l'initiation dès 6 ans.

  • Claviers : Sébastien Rodallec
  • Chant : Assia Maameri
  • Formation musicale en musiques actuelles amplifiées : Olivier Girer
  • Guitare basse : Emmanuel Martres
  • Guitare électrique : Cédric Monjour (remplacé par Damien Bascoulard)
  • Harpe électrique : Nikolaz Cadoret
  • Musique assistée par ordinateur (MAO) : Baptiste Sabadel
  • Percussions : Baptiste Sabadel, batterie

Ce cursus comprend des cours en pratiques collectives (groupe, atelier), formation musicale musiques actuelles amplifiées, soutien instrumental et la participation aux auditions/concerts et projets d'action culturelle (master classes, parcours du spectateur…).

1er cycle : de 3 à 5 ans d'études pour construire la motivation et la méthode, choisir une discipline, constituer les bases de pratiques et de culture. Evaluation en contrôle continu tout au long du cycle et examen en fin de cycle permettant le passage en cycle supérieur.

2e cycle : de 3 à 5 ans d'études pour contribuer au développement artistique et musical personnel en favorisant notamment : une bonne ouverture culturelle, l'appropriation d'un langage musical et l'acquisition des bases d'une pratique autonome, la capacité à tenir sa place dans une pratique collective. Evaluation en contrôle continu tout au long du cycle et examen en fin de cycle permettant le passage en cycle supérieur.

3e cycle : de 1 à 3 ans d'études pour développer un projet artistique personnel, accéder à une pratique autonome, acquérir des connaissances structurées, s'intégrer dans le champ de la pratique musicale, pouvoir évoluer vers la pratique en amateur. Evaluation en contrôle continu tout au long du cycle et examen de fin de cycle permettant l'obtention du certificat d'études musicales (CEM).

3e cycle : de 1 à 3 ans d'études pour développer un projet artistique personnel, accéder à une pratique autonome, acquérir des connaissances structurées, s'intégrer dans le champ de la pratique musicale, pouvoir évoluer vers la pratique en amateur.

Cycle d’orientation professionnelle (COP) : de 1 à 3 ans d'études pour approfondir sa motivation et ses aptitudes en vue d'une orientation professionnelle, confirmer sa capacité à suivre un enseignement supérieur. En savoir plus sur le cycle d'orientation professionnelle.

Classe préparatoire à l'enseignement supérieur (CPES) : spécialité musiques de tradition orale (préfiguration). Environ 2 ans d'études. Cette formation a vocation à préparer les élèves aux concours d’entrée dans l'enseignement supérieur (formation artistique, pédagogique, etc...). En savoir plus sur les CPES

Il est possible de suivre une scolarité avec horaires aménagés au collège Anna Marly, au  lycée Estran Fénelon (entrée en 2de ou en 1re option sciences et techniques du théâtre, de la musique ou de la danse (S2TMD) et à l'université de Haute Bretagne en licence arts.

La pratique collective est au cœur de l’enseignement artistique au conservatoire. Elle donne du sens à la pratique instrumentale en proposant des formes dans lesquelles existe la pratique de l’instrument. Dans un groupe, chaque membre a sa place et constitue un rouage essentiel dans le bon fonctionnement de l’ensemble. L’élève s’attache ainsi non seulement à sa partie mais à construire avec le groupe une forme dans laquelle les voix se mêlent et créent une dimension sonore plus large. 
Ainsi l’apprentissage par le collectif renforce les qualités individuelles de l'élève en développant l'écoute (équilibre avec les autres, rythme, justesse...), l'ouverture aux autres, la solidarité. Il élargit la culture artistique par la découverte de jeux et de répertoires variés.

L'offre de pratiques collectives

A lire aussi

Que faire ?