Atelier Renaissance

Pour qui ?

Tous élèves chanteur.se.s danseur.se.s, instrumentistes (toutes esthétiques confondues et quelque soit le parcours initial) désireux d'apprendre  le répertoire, les danses et les chants de la renaissance française.

Niveau requis : début de  2e cycle jusqu’au 3e cycle inclus

NB : pour les élèves des départements musique ancienne et musiques traditionnelles, cet atelier est obligatoire durant le parcours pendant une année.

Planning

Ateliers  2 fois par mois, les lundis de 17h45 à 19h45, conservatoire, site du Château :

30 septembre / 14 octobre / 4 novembre / 18 novembre / 2 décembre / 16 décembre / 6 janvier / 20 janvier / 3 février / 2 mars / 16 mars / 30 mars / 27 avril / 18 mai.

2 bals renaissances sont organisés le 24 janvier à l'Atrolabe- Le Relecq-Kerhuon dans le cadre de la nuit des conservatoires avec initiation aux danses renaissances et le 7 mai au Clous.

Contenu

En fonction de l’expérience de chacun et des 2 années antérieures, des groupes seront mis en place.
Les contenus et objectifs sont très riches et variés. Ces différents points seront abordés lors de ces séances :

  • Regard théorique sur les danses abordées : description et notation des danses.
  • Aborder la modalité qui petit à petit se transforme en tonalité.
  • Faire le lien entre les chants et danses de la renaissance et les chants et danses traditionnels.
  • Partir de cellules de danse et de musique pour créer une nouvelle chorégraphie.
  • Passer d’un branle à un autre sur la même mélodie pour comprendre les changements qui s’opèrent, la composition des pas, des mesures et des métriques.
  • Ecoutes comparatives de différentes interprétations d’une même danse pour développer le sens critique et analytique en expérimentant par la danse.
  • Aborder les questions d’interprétation d’un branle en fonction des pas dansés, rapport musique/danse : phrasés, carrures, tempo, accentuation, etc.
  • Travailler la prise de conscience du mouvement collectif : ressenti dans la ronde, énergie collective, espace personnel et collectif, …
  • Travail sur la composition orale, l’improvisation d’un contre-chant pour aller petit à petit vers la polyphonie.
  • Travail de la polyphonie chantée avec et sans partition.
  • Travail d’arrangement polyphonique par les élèves sur des danses de Playford par exemple.
  • Approfondir le rapport texte / musique : travailler sur les histoires
  • Découverte des instruments joués par les élèves, l’organologie sous forme de petits exposés.

Enseignant.es

Dernière mise à jour le :