Danse, Musique, Pédagogie

La compagnie PGK mène la danse avec Patricia Greenwood Karagozian

Mis en ligne le

La chorégraphe et ses danseurs présentent leur dernière création Snap, sketch, splash & rise, salle de l'Alizé à Guipavas, vendredi 5 avril. Des actions pédagogiques vont aussi graviter autour de la culture et danse jazz avec la compagnie professionnelle.

Le conservatoire invite la compagnie PGK, dirigée par la chorégraphe et pédagogue Patricia Greenwood Karagozian, à l’occasion de sa dernière création jazz, Snap, Sketch, Splash and Rise, vendredi 5 avril, 20h30, salle de l’Alizé à Guipavas. Des actions pédagogiques (rencontres scolaires, masterclasses...) vont aussi graviter autour de la culture et danse jazz avec les artistes de la compagnie.

Snap, Sketch, Splash and Rise : être jazz, danser jazz

Sur des compositions originales de Mike Karagozian, les danseurs et musiciens se livrent à quatre soli incarnant des œuvres intemporelles : un instant capté de Billie Holiday détournant son regard, la silhouette de Chocolat Dansant sous l'oeil de Toulouse Lautrec, le drip painting de Jackson Pollock et l'édifice du Musée Guggenheim à Bilbao conçue par l'architecte Franck Gehry. L'impulsion du trait, la réalisation des volumes et des chemins, lumière sur une émotion fulgurante, rendue éphémère par la danse. Un temps d'échange est proposé entre les artistes et le public à l'issue du spectacle.


La compagnie parisienne n’en est pas à sa première collaboration avec le conservatoire ; en effet, elle avait déjà nourri le public brestois de ses essences jazz en 2016 avec sa précédente création, Unfinished fragments, au Mac Orlan. Son passage avait suscité l’engouement du public et une forte impression auprès des élèves du conservatoire. Le rêve s’est ainsi concrétisé pour Andreas Maanli, ancien élève du conservatoire et du lycée Fénelon en section technique musique danse, qui a intégré récemment la compagnie professionnelle.

Un partenariat d'ambition pédagogique

Patricia Karagozian Greenwood a plusieurs cordes à son arc et intervient aussi sur des actions pédagogiques en partenariat avec le conservatoire et notamment Sophie Lemière-Le Gousse, professeure de danse jazz.

Jeudi 4 avril, une rencontre est organisée à l’Alizé entre la chorégraphe, son fils Mike Karagozian, musicien et compositeur de la musique du spectacle et des écoliers Guipavasiens de CM1 et CM2 de l’école Pergaud ainsi que des élèves de 6e du collège du Vizac.


Les élèves danseurs du conservatoire, tous cycles confondus, bénéficieront quant à eux de plusieurs masterclasses, programmées sur l’année scolaire avec Patricia Karagozian.


Une autre masterclass, ouverte aux élèves du conservatoire ou non, est programmée samedi 25 mai au Quartz de 10h00 à 12h00. Inscriptions conservatoire à venir ultérieurement.


La chorégraphe pédagogue est sur tous les fronts et dirigera également la nouvelle création chorégraphique du ballet-projet, présentée samedi 25 mai à 20h00 au Mac Orlan, dans le cadre de la soirée Metro’s cool dédiée à la danse. Le projet regroupe une vingtaine de danseurs professionnels, étudiants du conservatoire et amateurs ayant une pratique régulière.

Autres actions culturelles

Sophie Lemière-Le Gousse intervient actuellement auprès de personnes âgées à la résidence Louise Le roux de Brest pour des ateliers autour de la danse jazz et de sa culture. Un bal jazz mélangeant résidents et élèves du conservatoire clôturera ces interventions en mai.

Pour aller plus loin

Le conservatoire organise une conférence gratuite sur l’interdisciplinarité dans la création en danse jazz, animée par Aline Laignel.

Jeudi 16 mai de 14h00 à 17h00, auditorium du conservatoire. Pour public averti. Gratuit dans limite des places disponibles.

 

Snap, Sketch, Splash and Rise,
Vendredi 5 avril, 20h30, L'Alizé, Guipavas
Renseignements / Billetterie conservatoire