Musique

10 de cœur : la comédie musicale s'est invitée à l'auditorium

Mis en ligne le

Les élèves de la classe de chant, accompagné.e.s par leur professeures ont présenté leur spectacle à l'auditorium, vendredi 22 novembre.

Douze élèves de la classe de chant du département voix, accompagné.e.s par leur professeures Geneviève Page et Isabelle Chauvin-Iraola ainsi que So Myoung Lee au piano, ont présenté leur spectacle à l'auditorium, vendredi 22 novembre. Une soirée en mode comédie musicale regroupant tous les ingrédients nécessaires. Du chant, du théâtre et de la danse mis en valeur par des lumières et une mise en scène qui donnent un ton totalement original à cette production du conservatoire.

Pendant plus d'une heure, les 15 protagonistes, en costumes, ont donc donné de leur voix et de leur jeu, allant du répertoire classique à la chanson française, en passant par le jazz. Nos chanteur.e.s ont aussi démontré qu’il avaient plusieurs cordes à leur arc, ponctuant le jeu vocal de morceaux à la flûte, au violon et à l’accordéon.

On salue aussi leur belle énergie et générosité, lorsqu'on sait que l’après-midi même, ils avaient déjà offert ce spectacle en version « concert éducatif » auprès de 450 jeunes scolaires dans l’auditorium.

L’amour en fil conducteur

Si l'amour est au cœur des 3 tableaux qui se succèdent au cours de la soirée, il évoque aussi la métaphore du cycle de la vie, du renouvellement. Ainsi, un couple et son entourage vivent trois fois, de manière différente, la rencontre, l'émoi, le déchirement et la réconciliation en des lieux distincts, improbables... Et tour à tour, les chanteur.e.s nous surprennent, nous déroutent, nous émeuvent ou nous font rire.

Pourquoi 10 de cœur ?

Le titre est un clin d'œil au drôle et virtuose quintette vocal dénommé Cinq de cœur, que le conservatoire a accueilli en 2017. Un déclic pour la classe de chant, qui a commencé à la suite, à réfléchir à un projet dans cette veine.

Deux ans de travail ont été nécessaires aux chanteurs et à leur 2 professeures pour monter  leur spectacle à partir de pièces du répertoire.

Ils ont été accompagnés par deux intervenants dans le cadre de session de travail inclues dans leur cursus d’apprentissage. Xavier Margueritat, ancien chanteur de la troupe Cinq de Cœur les a accompagnés notamment sur la destructuration du son (accélérer / ralentir, chanter par exemple une voyelle très rapidement ponctuée de moments lents...). Eduardo Lopez, chanteur jazz originaire d'Amérique latine, a,  quant à lui, travaillé avec le groupe sur le répertoire jazz, les accents, les temps et spécifiquement les "carrures" qui aura abouti à une création très visuelle.

Avec Élise Bolmont, Marie-Cécile Caroff, Alice Combernoux, Agathe Larzillère, Joseph Lebouteiller, Claire Legland , Jeanne Marchesse, Anne-Thiphaine Pinon, Cindy Premel Goguer, Hermine Quéré, Thomas Tromp, et Judith Visioli. Et leurs professeures Geneviève Page, Isabelle Chauvin-Iraola. Accompagnement au piano par So Myoung Lee. Et la collaboration de Serge Quéré pour les lumières